L’art contemporain vu par Hilde Teerlinck

Présentation de Hilde Teerlinck

 Hilde Teerlinck 3-minHilde Teerlinck, d’origine flamande, travaille en tant que commissaire d’exposition free-lance.

Tour à tour curatrice pour le Magasin de Grenoble, le Palais de Tokyo à Paris, la Fondation Han Nefkens de Barcelone dont elle est également présidente, elle a dirigé plusieurs institutions internationales de renom durant sa carrière.

C’est en Espagne qu’elle a débuté. Suite à des études d’histoire de l’art et de communication visuelle, elle devient très vite coordinatrice du Pavillon Mies Van Rohe de Barcelone. Sous sa direction, de nombreux artistes sont invité à produire des œuvres in situ, conçues pour jouer avec l’édifice emblématique.

Par la suite, elle s’installe à Perpignan où elle devient directrice d’un tout nouveau centre d’art contemporain, la Halle aux Poissons. Le défi est tout autre : intégrer une programmation culturelle variée, toujours internationale, en lien avec les structures existantes et notamment l’école d’art locale où elle enseigne également.

Hilde Teerlinck 19Mutée au CRAC-Alsace, Hilde Teerlinck poursuit l’ambition de décloisonner les centres d’art, les rendre internationaux par les programmations qu’ils proposent, mais également par la médiation dont sa vision unique permet aux publics de se sentir investis par l’art qu’ils voient.

Au CRAC, c’est avec des artistes comme Cindy Sherman, Franz West, Laurent Grasso ou encore Camille Henrot qu’elle parvient à ouvrir le lieu. Toujours en lien avec les structures locales, le Centre étant basé à Altkirch, un partenariat durable s’instaure avec l’école supérieure des Arts et de design de Strasbourg et le Quai à Mulhouse.

En 2006, elle devient directrice du Frac Nord-Pas de Calais. Forte de ses acquis passés, elle permet au Frac de Dunkerque de sortir de l’eau. En y adjoignant une partie de la collection H+F en dépôt, en orientant le voyage de la collection et des exposition non seulement dans tout le Nord-Pas de Calais mais également dans toute l’eurorégion, elle parvient à faire du Fonds régional d’art contemporain un haut lieu de culture, une institution reconnue de tous.

Le programme de résidence curatoriale qu’elle met en place au Frac lui permet d’élargir encore plus les frontières ; grâce à une bourse de la fondation Han Nefkens, de jeunes commissaire d’exposition sont en effet invités chaque année à produire à partir de la collection du FRAC une exposition d’ampleur internationale. Les collections voyagent ainsi en Espagne, au Royaume-Unis, en Chine, etc.

Hilde Teelinck 11En 2014, c’est avec Hilde Teerlinck que le Frac nouvelle génération voit le jour. La même année, elle est sacrée chevalier des arts et des lettres par le ministère de la culture et de la communication Français.

En 2015, elle reprend sa liberté et son activité free-lance, ce qui lui permet une plus grande flexibilité dans les choix artistes des projets qu’elle entreprend. Elle organise alors un exposition au Magasin de Grenoble avec l’artistes Dan Perjovski, une exposition collective pour le Palais de Tokyo, conçue dans le cadre de la biennale de Lyon, est co-commissaire de la biennale de Beaufort, et poursuit des activités de recherche.Hilde Teelinck 9-min

Avec la fondation Han Nefkens, dont elle est aujourd’hui présidente, elle met en place le Prix Han Nefkens – BACC Asian Art Award for Contemporary Art à Bangkok 2016-2017. Elle y est également commissaire d’exposition pour le Prix Han Nefkens / MACBA Award for Contemporary Art, où les travaux des artistes Ramin Haerizadeh, Rokni Haerizadeh et Hesam Rahmanian sont présentés, et commissaire d’un programme de résidences à Barcelone, en partenariat avec Hangar.

Par ailleurs, Hilde Teerlinck vient de mettre en place un nouveau programme d’activités et d’événements intitulé « Flow Séries », en partenariat avec la Foundació Antoni Tapies de Barcelone, comprenant les interventions d’artistes internationaux comme : Cyrus Kabiru, Ramin Haerizadeh, Rokni Haerizadeh and Hesam Rahmanian,  Arash Nassiri,  Mariam Suhail,  Anup Mathew Thomas et  Jungju An.

Hilde Teelinck 12